Steve Jobs Alban Lefranc

Deux longs métrages, une « biographie autorisée » de 700 pages. Et maintenant un drame royal? L’univers Apple de Steve Jobs a changé le monde, et pas seulement le monde de la technologie, mais notre vie quotidienne et nos relations. L’approche d’Alban Lefranc n’est pas biographique, mais plutôt iconoclaste. Il se demande qui était cet homme, père de quatre enfants et PDG de plus de 100 000 employés, végétalien, bouddhiste et milliardaire, mort du cancer en 2011 ? La figure de Steve Jobs ou le « Maître des Maîtres », comme on l’appelle dans la pièce, refuse une chose par-dessus tout : de mourir (il ne pourrait pas y avoir de désir plus humain). Et espère avoir suffi samment corrigé la tension entre « le moi » et l’Autre, entre le corps et la machine, pour pouvoir dire : « J’ai vaincu le monde ».

 

De Alban Lefranc (France) | Traduction Christian Driesen | Laboratoire de mise en scène en langue allemande Saarländisches Staatstheater | Mise en espace Daniel Kunze | Scénographie Joanna-Melissa Crittendon | Costumes Teresa Esser | Dramaturgie Dramaturgie Horst Busch | Avec Bernd Geiling, Fabian Gröver

 

 

Suivie d’une rencontre publique avec Alban Lefranc, Christian Driesen et Daniel Kunze.



Autor | Auteur
Übersetzer | Traducteur

Avec le soutien du Ministère de la Culture/DGCA

Nous remercions nos sponsors et partenaires