Chers amis du festival,

Après une édition 2020 au format numérique, je me réjouis que Primeurs puisse rassembler cette année écrivain.e.s, traducteur.trice.s et public sous un même toit pour célébrer son quinzième anniversaire. Depuis 2007, ce festival d’écriture dramatique contemporaine donne en effet rendez-vous aux amoureux de littérature et de traduction, et contribue non seulement au rapprochement franco-allemand, mais également au rayonnement de notre région, où les échanges de perspectives se vivent au quotidien. Cette édition mettra à l’honneur les thèmes de l’appartenance et de la participation, sujets d’une importance cruciale, car l’engagement personnel a toujours été moteur pour créer du lien entre voisins.

Je salue la capacité d’innovation du festival, qui après s’être réinventé l’an dernier, prolonge la réflexion sous d’autres formes via ’Primeurs Plus’ et ’Plateforme’. Félicitations enfin aux professionnels sélectionnés ainsi qu’à celles et ceux qui s’engagent pour la transmission. Un bon festival et de belles découvertes à toutes et tous !

Sébastien Girard
Consul général de France en Sarre

Bienvenue à un anniversaire exceptionnel ! Au coeur du Festival Primeurs (encore plus en cette 15ème edition après l’édition numérique de l’année dernière) se trouve sans aucun doute l’auteur.e et le/la traducteur.trice ainsi que la littérature partagée de manière vivante

sur scène ou en studio. Il s’agit toujours d’une vision littéraire du monde et d’un échange de perspectives. Il s’agit toujours aussi de sensibilité culturelle, que ce soit dans la traduction, dans le travail scénique, dans la réception par un public. Plus de 80 pièces ont été présentées depuis sa création (en 2007) pour la première fois en allemand dans des

laboratoires de mise en espace, des formats de lecture et des pièces radiophoniques en direct, pour ensuite trouver leur place dans des catalogues d’éditions, des programmes radiophoniques et scéniques. Cette année, le Festival Primeurs célèbre son 15e anniversaire

avec une édition bilingue qui aborde également le thème de l’appartenance et de la participation: les auteur.e.s résolument politiques tels Eva Doumbia, Aristide Tarnagda et Dorothée Zumstein questionnent les identités nationales et régionales, Laura Tirandaz

tourne avec lyrisme autour du départ vécu, Caroline Bélisle interroge avec esprit les rencontres quotidiennes qui deviennent chez Catherine Verlaguet une leçon

d’autodétermination ; un programme sociopolitique qui nous inspire empathie, colère et désir.

La participation sociale et l’autonomisation sont des discours politiques contemporains qui, outre les paramètres artistiques de texte et de scène de cette année, seront abordés pour la première fois dans le cadre d’un symposium numérique sur le thème de la traduction théâtrale : avec l’aide de la subvention fédérale Neustart Kultur du Fonds allemand pour les traducteurs (Deutscher Übersetzerfonds), le Saarländisches Staatstheater organise en marge du festival le symposium en ligne de trois jours sur le thème de la traduction théâtrale « Primeurs PLUS ». Des praticien.ne.s de haut niveau discuteront du thème « Du pouvoir et de l’autonomisation : la traduction théâtrale dans le processus de transfert du texte littéraire à l’art scénique ».

Le symposium débute par le projet durable « PLATEFORME », une base de données d’archivage et de mise en réseau de textes de théâtre en langue française traduits en allemand au cours des 30 dernières années. Sa section magazine traite de la traduction théâtrale en termes journalistiques (des interviews aux critiques de traduction) et accompagne le Festival et le symposium de reportages.

Outre les lieux bien connus de Forbach et de Sarrebruck, le festival se déroulera également pour la première fois sur le site de la radio Saarländischer Rundfunk. Dans chaque lieu, l’original français ou la traduction allemande peuvent être vécus grâce à des surtitres ou à une technologie auditive. Le service de navette gratuit entre Forbach et Sarrebruck vous permettra de profiter pleinement du festival.

Alors, à une édition anniversaire passionnante et engage qui nous permet de célébrer la convivialité d’un côté comme de l’autre de la frontière!

Grégory Cauvin (Directeur Le Carreau), Bodo Busse (Generalintendant SST), Valérie Deshoulières (Institut Français Saarbrücken) & Martin Grasmück (Intendant des SR)

Avec le soutien du Ministère de la Culture/DGCA

Nous remercions nos sponsors et partenaires